LA 19ÈME ÉDITION DU YACHTMASTER, POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AUSTRALIE, UN SUCCÈS

Par défaut

7 mois, 4 continents, 6 événements dans le monde, 550 participants dont plus de 250 professionnels du secteur. Ce sont ces chiffres qui ont décrété le succès de la 19ème édition du Yachtmaster Benetti, l’événement traditionnel que le Chantier Toscan consacre chaque année aux capitaines, équipages et professionnels du monde de la navigation. Au cours de cette édition, avec la collaboration de sponsors et de partenaires, Benetti a organisé des événements, des roadshows, des réunions et des ateliers en Espagne, Italie, Turquie, Grèce, USA et Australie.

Le Yachtmaster Benetti est encore une fois un succès cette année. La grande participation des capitaines, des entreprises et des commanditaires, ainsi que la variété des sujets abordés, confirment l’importance de cet événement. La 19ème édition a suscité le consensus général également grâce aux organisateurs qui ont su capter des thèmes et des modes d’organisation très attractifs pour le secteur.

La 19ème édition s’est achevée au siège du Gold Coast City Marina & Shipyard, dans le Queensland, Australie, devant près de cinquante participants. C’est la première fois que Benetti y organise sa kermesse et, grâce à la collaboration de la Gold Coast City Marina (GCCM), une entreprise bien établie dans la région basée à Coomera, qui offre des services aux plaisanciers, un débat ad hoc sur les questions relatives à la gestion des yachts a été lancé avec la participation des opérateurs du secteur en Indonésie, Thaïlande, Vanuatu, Tahiti, Nouvelle-Zélande, Australie.

Peter Mahony, directeur général de Benetti Yachts Asia, a donné la parole à Edward Woodman (capitaine d’un yacht Benetti de 45 mètres), Kevin Altera (directeur général des opérations et du développement commercial de GCCM), Donna Murray (directrice du recrutement international de Hill Robinson Superyacht), Andy Shorten (Lighthouse Consultancy), Adam Frost (fondateur et directeur général de Seal Superyachts), Justin Jenkin (Seal Superyachts Vanuatu), Paco Bredin (Seal Superyachts Tahiti), Ben Osborne (Seal Superyachts New Zealand), Mark Wightma (Integrated Marine Group) et Ayla Wharton (North Australia Yacht Support, NAYS).

Avant cette réunion, qui a clôturé officiellement les travaux de cette 19e édition, il y a eu trois autres événements entre mars et mai. La première a été le roadshow turc le 20 mars au restaurant Yeniköy Kaşıbeyaz Bosphorus à Istanbul, organisé par Benetti en partenariat avec Gino Group, l’un des principaux armateurs turcs avec 40 ans d’expérience.

Flivos Marina à Athènes, le 3 avril dernier, a accueilli le roadshow grec organisé par le chantier naval toscan, en collaboration avec First Quality Yachts, une société spécialisée dans les services de gestion de yachts pour propriétaires, capitaines et membres d’équipage, offrant un support opérationnel et une assistance personnalisée. A l’intérieur du port de plaisance, les opérateurs d’Ariexpo, une société qui produit des moteurs pour les secteurs nautique, ferroviaire et aérien, ont analysé les pièges cachés dans la gestion de la motorisation des yachts et les avocats de Markogiannis & Partnershis ont présenté les derniers développements législatifs du yachting en Grèce.

Le rendez-vous américain qui a eu lieu à Key Largo, en Floride, au Playa Largo Resort & Spa du 30 avril au 2 mai a également été important. Nick Bischoff, Directeur Pays Benetti pour les Amériques, a ouvert la réunion devant 80 participants dont plus de 30 commandants, géomètres et représentants d’armateurs et 65% ont participé pour la première fois au Yachtmaster.

La session consacrée à « Owner’s team perspective » a été très populaire, au cours de laquelle Lucy Chabot Reed, directrice éditoriale du magazine américain The Triton, a interviewé Mark Gallaway, capitaine de « Elaldrea+ », Benetti Custom yacht de 49 mètres, présenté en première mondiale en février au Palm Beach International Boat Show. Le commandant de bord a souligné la capacité de Benetti à accepter les idées, changements et suggestions demandés par le propriétaire pendant la phase de conception, favorisant le dialogue et la coopération entre toutes les parties impliquées. « Cet événement fait partie intégrante de la philosophie de Benetti et s’avère être un outil de double utilité : il aide le chantier naval à mieux comprendre et anticiper les besoins du secteur, s’avère être une opportunité unique pour mettre à jour les capitaines et les professionnels, et permet le réseautage par la comparaison des dynamiques du monde du yachting, » a déclaré Nick Bischoff, puis en soulignant comment certains événements de cette édition du Yachtmaster se sont tenus conjointement avec Benetti Giga Season : « Une période d’activité fervente qui a vu Benetti atteindre l’objectif de mettre à l’eau 3 yachts de plus de 100 mètres en 100 jours seulement.

Predictions Amazon 2019 – Tendances et conseils pour les vendeurs

Par défaut

Selon les prévisions, la lutte contre Amazon sera encore plus difficile avec l’augmentation du nombre d’appareils à commande vocale comme Amazon Echo et Alexa, les médias sociaux seront une arme redoutable pour les petites entreprises afin de promouvoir leurs produits et leurs marques et la fidélisation des clients sera essentielle au succès en ligne.

Pour l’article d’aujourd’hui, nous avons sollicité l’aide d’un large éventail de vendeurs et d’experts pour d’autres prévisions et conseils sur Amazon pour l’année à venir.

Kev Blackburn offre de précieux conseils aux nouveaux vendeurs qui débutent dans le commerce électronique.

Commencez le plus tôt possible. Amazon FBA est l’une des plus grandes opportunités de construire quelque chose qui peut créer une vie où vous n’avez pas à travailler la traditionnelle 9-5. Vous pouvez bâtir une entreprise au niveau que vous désirez.
Apprenez les bases et les principes de base pour ne pas perdre d’argent. Ce n’est pas aussi simple que de trouver un produit en provenance de Chine et de créer une liste. Amazon a tellement changé au cours des 5 dernières années et il est important que vous appreniez des informations et des connaissances à jour. Je vous recommande de vous lancer dans l’arbitrage au détail ou en ligne. C’est ici que vous pouvez apprendre les bases de la vente sur Amazon.
Une fois que vous avez commencé et que vous commencez à vendre sur Amazon, vous devez commencer à penser à systématiser et à automatiser l’entreprise. En raison de la nature d’Amazon changeant tout le temps, vous devez devenir un propriétaire d’entreprise et voir votre entreprise Amazon comme un atout en ligne qui fonctionne pour vous. Pour ce faire, vous devez commencer à vous extraire de vos opérations – du sourçage à l’examen, de l’achat à l’expédition.

Devan Jordan, FBA vendeur d’Amazon donne ses trois prévisions pour Amazon en 2019.

Je pense que FBA va décoller encore plus qu’il ne l’a déjà fait. Avec de plus en plus de gens qui voient le succès de ce qui peut être possible avec ce modèle d’affaires, je pense que beaucoup plus de gens vont commencer, ce qui signifie plus de concurrence pour nous vendeurs et sans doute aussi une augmentation des frais comme la demande d’Amazon va augmenter.


Je pense aussi qu’avec l’arrivée d’un plus grand nombre de vendeurs, il y aura de plus en plus de restrictions imposées aux vendeurs pour qu’ils se débarrassent graduellement des  » petits vendeurs  » qui ne le font que pour gagner quelques livres ici et là. Il est inévitable qu’Amazon n’aura bientôt plus besoin d’avoir son propre site web et les vendeurs qui peuvent accéder à des produits assez bon marché pour s’assurer qu’Amazon ne devienne pas cher deviendront l’avant-garde de son site.

Et mon conseil de vendeur numéro un pour cette année est de ne s’imposer aucune restriction dans n’importe quelle catégorie. Vous pouvez et devez diversifier votre entreprise. Vendez dans toutes sortes de catégories et rassemblez des capitaux pour septembre, puis c’est la saison des jouets, ce qui signifie des dépenses plus importantes, mais aussi des profits plus importants !

CROISSANCE DU MOBILIER EN LIGNE EN FRANCE. LES MILLENIALS CHANGENT RADICALEMENT DE SECTEUR ÉGALEMENT.

Par défaut

Selon la dernière étude de l’observatoire d’innovation digitale, le secteur du meuble en France représente 2% du marché Français du commerce électronique avec une valeur de 370 millions d’euros. Bien que ce secteur soit une nouveauté absolue sur le marché Français du commerce électronique, il détient déjà une part importante du marché en Europe.
Les Européens du Nord en particulier, et les Allemands en particulier, sont les plus gros acheteurs en ligne de meubles et d’accessoires pour la maison.

Il existe maintenant de nombreuses possibilités d’acheter des meubles en ligne. Les sites dédiés au commerce électronique se sont multipliés et de nouveaux sites continuent d’apparaître. De nos jours, il est très facile de choisir des meubles, des meubles et des accessoires selon ses goûts et ses besoins sur Internet, dans le confort de sa propre maison. La présence des portails de commerce électronique est donc large et variée.


Acheter un meuble n’est jamais facile. La plupart du temps, ils sont chers, lourds et doivent plaire non seulement à l’acheteur. Le canal eCommerce, d’autre part, vous permet d’économiser de l’argent même sur un produit de haute qualité, et vous permet également de choisir parmi un catalogue infini de produits différents. Tout cela en un clic depuis votre PC ou votre appareil mobile.

Et’il n’y a pas plus d’un mois est paru un article dans lequel il est indiqué à quel point même le marché du meuble trouve dans le eCommerce une issue à la crise et le salut.

L’industrie Français du meuble et du design s’est finalement relevée en fait et en 2015, après des années de crise, avec une augmentation du chiffre d’affaires de 3,4% à 24,5 milliards et une nouvelle croissance attendue pour l’année en cours (+3,5% pour toute la chaîne logistique meubles en bois, qui vaut environ 40 milliards). Une croissance qui, cependant, met en évidence de nouveaux défis pour le secteur.

Tout d’abord, la conquête d’une nouvelle tranche de marché, les « Millennials » (c’est-à-dire les jeunes nés après 1980), ici les digital natives dont les goûts et les habitudes ont déjà révolutionné des secteurs comme la musique ou l’édition et qui vont révolutionner la consommation dans le monde du mobilier – design. Mais aussi sur ces marchés – des Etats-Unis à la Corée du Sud et d’autres économies émergentes – où les outils et les stratégies de vente doivent faire face à des logiques très différentes de celles qui ont prévalu jusqu’ici sur les marchés français et européen.

Des entrepreneurs et des experts en ont discuté à Milan lors du deuxième Sommet du Design organisé par Pambianco en collaboration avec Elle, Decor et FederlegnoArredo. Le point de départ est la reprise de la consommation également sur le marché Français qui, en 2015, a augmenté de 376 millions (+2% par rapport à 2014) pour atteindre près de 16,2 milliards : d’où la nécessité de comprendre comment alimenter et consolider cette reprise. L’élément décisif sera de convaincre les moins de 36 ans, qui commencent à meubler leur maison. Les jeunes de moins de 36 ans sont des consommateurs très critiques, plus sensibles aux générations futures, à des aspects tels que la durabilité environnementale et sociale, attentifs à la personnalisation des produits et méfiants quant à l’homologation des styles. A tel point que pour eux, le concept de luxe relève plus de l’authenticité et de l’originalité que de l’exclusivité du prix.

Pour cette raison, il sera fondamental d’adopter une approche multicanal des ventes dans les processus de vente ou de promotion proposés, en investissant dans le commerce électronique, qui représente aujourd’hui environ 6 milliards d’euros pour le secteur au niveau européen. Une chaîne, la chaîne numérique, qui est en pleine croissance en France.

Au cours des deux dernières années, en effet, les ventes en ligne de meubles ont augmenté de 39%, approchant les 600 millions d’euros sur un chiffre d’affaires total de 19,3 milliards d’euros dans notre pays.

Le Top 5 des regrets des influenceurs web

Par défaut

Vous avez probablement entendu parler des cinq plus grands regrets de la mort. Il s’agit d’une liste étonnante qui a été dressée par l’infirmière australienne en soins palliatifs Bronnie Ware dans son livre du même nom. Elle a entrepris des recherches sur les patients hospitalisés afin d’identifier leurs regrets.

Les cinq regrets de M. Tout Le monde sont :

J’aurais aimé avoir le courage de vivre une vie fidèle à moi-même, pas à celle que les autres attendaient de moi.

J’aurais préféré ne pas avoir travaillé si dur.

J’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments.

J’aurais aimé rester en contact avec mes amis.

J’aurais aimé être plus heureuse.

Nous avons tous des regrets dans notre vie, et notre vie professionnelle n’est pas différente. Il est malheureux de constater que plus de 60 % des petites entreprises font faillite au cours des trois à cinq premières années. Et les influenceurs ne sont pas immunisés. Il n’est pas rare qu’ils aient l’impression que c’est trop difficile, qu’il serait plus facile de reprendre un emploi à temps plein.

Mais la réalité est que le monde du travail a changé. Les organisations qui se préparent pour l’avenir veulent des travailleurs flexibles. Ceux qui ne sont pas flexibles peuvent facilement être remplacés. Donc, même si vous décidez d’appeler ça démissionner en tant qu’influenceur, vous devez tout de même vous positionner et vous faire connaître pour obtenir l’emploi. Ce travail sera plus que probablement temporaire et vous devrez donc vous faire connaître à nouveau !

Dans les « derniers jours », les Influenceurs ont généralement ces cinq regrets

J’aurais aimé conclure plus de ventes. Vous n’avez jamais eu l’impression d’avoir beaucoup de réunions autour d’un café, mais de ne pas faire de ventes ? Une entrepreneure m’a dit récemment qu’elle avait eu 40 réunions, mais qu’elle n’avait pas réussi à conclure une seule vente. Si vous pouvez comprendre cela, alors votre conversation commerciale ne fonctionne pas. Votre communication avec les clients potentiels doit être claire comme de l’eau de roche. Est-ce qu’ils savent au moins qu’ils vont à une réunion de vente ? Ou pensent-ils qu’ils vous rencontrent simplement pour prendre un café et bavarder ? Si les attentes ne sont pas claires et que vous commencez à parler de ventes, ils peuvent se sentir dupés et vous avez beaucoup moins de chances de les convaincre.

J’aurais aimé rendre mon offre plus claire ou plus pertinente. Les influenceurs veulent changer le monde. Nous sommes passionnés par ce que nous faisons. C’est un endroit fantastique où il fait bon vivre, mais il faut aussi générer un revenu. Si ce que vous offrez n’est pas pertinent pour votre marché, ils ne le comprendront pas – et ils ne l’achèteront pas. Vos clients potentiels ne veulent pas changer le monde, tout ce qu’ils veulent, c’est résoudre leurs problèmes. Plus vous pouvez faire une offre pertinente aux problèmes de vos clients et plus vous pouvez être précis, plus vous serez en mesure de soutenir une entreprise rentable.

J’aurais aimé travailler plus dur au début de chaque séance de négociation. Les cycles de trois mois sont idéaux pour se fixer des objectifs de vente. Le problème, c’est quand vous passez en « mode hustle » à l’approche de la date limite. Si vous êtes préoccupé à rattraper le temps perdu, vous avez l’air pressant. Vous vous sentez inauthentique et courez le risque de perdre la confiance de vos clients. En travaillant plus fort au début de votre trimestre, vous soulagez la pression sur vous-même – et sur vos clients – à la fin.

J’aurais aimé avoir les garanties quand on me les a demandées. Pour faire avancer la conversation de vente, vous avez besoin de garanties. Que se passe-t-il si votre client potentiel vous dit : « Fantastique ! Tu as quelque chose que je peux prendre avec moi pour parler au conseil ? » – et vous n’avez rien ? Le client a besoin d’un véhicule pour l’aider à vous vendre à son équipe. Les mots seuls ne suffisent pas. Votre travail consiste à fournir du matériel : une trousse de conférenciers, des brochures pour vos programmes, une bobine d’émission, votre site Web, votre blogue. Si vous n’en avez pas, créez-les. Assurez-vous de les avoir avant d’organiser des réunions et des conversations commerciales.

J’aurais aimé continuer à construire mon pipeline, même quand j’avais de gros projets en cours. C’est excitant de mettre sur pied un programme de grande envergure. Mais assurez-vous de ne pas vous laisser entraîner dans un nouveau projet au point de perdre de vue la vue d’ensemble. Si vous consacrez tout votre temps et toute votre énergie à la livraison, vous cessez de vendre. Vous oubliez de remplir votre pipeline et les conversations se tarissent. Si vous offrez un programme à une grande organisation, que se passe-t-il si les circonstances changent ? Des décideurs clés pourraient partir ou leur stratégie pourrait changer – et votre programme pourrait ne pas aller de l’avant. Il est important de ne pas se reposer sur ses lauriers, car tout peut arriver. Demandez-vous : « Si je n’avais pas mon « gros programme », j’aurais quand même un revenu ? »
Ne laissez pas ces regrets communs devenir vos regrets aussi. Nous commettons tous des erreurs et nous avons tous des aspects de nos activités que nous pourrions améliorer. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire de le mettre sous respirateur artificiel. Vous pouvez le raviver et créer une pratique florissante ! En comprenant et en apprenant de ces cinq regrets, vous pouvez certainement avoir une entreprise durable et rentable comme influenceur.

L’essort du E-commerce en France et… Dans le monde

Par défaut

En l’espace d’une décennie, l’importance des sites de commerce électronique a décuplé. La vie trépidante, l’horaire chargé, le mode de vie agité, l’absence de gestion des marchandises et la baisse du chômage ont en fait jeté un sort derrière cette hausse soudaine.

Eh bien, les offres luxueuses que les e-marchés promeuvent pour nous séduire pendant les fêtes de fin d’année sont tout à fait lucratives et inévitables. Le commerce électronique a véritablement mobilisé les entreprises et lui a donné un nouvel aspect, tant du côté des clients que des vendeurs.

Qu’est-ce qu’un site de commerce électronique ?

Les sites de commerce électronique signifient simplement faire des achats sur Internet. L’histoire des achats en ligne remonte à une vingtaine d’années, en 1991, lorsque l’utilisation commerciale a été autorisée sur Internet. Au début, le terme n’était utilisé que pour la mise en œuvre des transactions commerciales électroniques par TEF et EDI. Plus tard, la monnaie a été modifiée dans le sens actuellement utilisé, c’est-à-dire les sites Web de commerce électronique ou les sites Web qui traitent des produits ou services vendus au détail.

L’histoire en bref

Tout a commencé comme ça. Au début de l’an 2000, un grand nombre d’entreprises aux États-Unis et en Europe de l’Ouest ont commencé à représenter leurs activités sur Internet. Cela a conduit à une révolution et les gens ont commencé à acheter des produits directement en ligne. Une fois le concept établi, les types de commerce électronique, tels que le modèle de commerce électronique interentreprises ou B2B, le modèle de commerce électronique interentreprises ou B2C et d’autres modèles ont commencé à approcher.

Génération de revenus

Une enquête récente a révélé qu’en trois mois, les sites mondiaux de commerce électronique génèrent des revenus mensuels de plus de 1 50 000 $ et des revenus annuels d’environ 3 30 000 $. On estime qu’après quelques années, le montant augmentera jusqu’à 1 million de dollars, ce qui signifie qu’il augmentera d’environ 230 % dans l’écart de trois ans.

Quelques sites de commerce électronique

En 1971 ou 1972, l’ARPANET a été exécuté pour organiser une vente de cannabis parmi les étudiants du Massachusetts Institute of Technology Stanford et de l’Artificial Intelligence Laboratory. Il s’agissait d’un séminaire en ligne et on pense qu’il s’agissait de la première activité de vente en ligne du monde. Dans le monde d’aujourd’hui, avec l’énorme succès de l’Amazone et du Flipkart, les sites de commerce électronique ont commencé à surgir comme des fous. L’importance et la commodité de vendre des produits et des services en un seul clic ont permis d’approcher positivement de nombreux gens d’affaires.

Ainsi, en conséquence, des milliers de sites de commerce électronique se multiplient presque tous les jours. Mais la création d’un site de commerce électronique exige une bonne compétence en gestion, des connaissances en marketing et un bon calibre de développement qui peuvent optimiser votre site dans la foule des autres sites d’achat en ligne. Choisir un bon service d’hébergement est donc très important pour le lancement de votre site e-commerce. Le meilleur service d’hébergement web augmente la vitesse de chargement de votre site web, le rend sécurisé et détériore le taux d’utilisation hors ligne.

Avant de choisir un service d’hébergement Web approprié, vérifiez sa disponibilité, sa fiabilité, son temps de disponibilité et son authenticité. Jimdo, Weebly sont certains des services d’hébergement Web qui ont la fonction glisser-déposer qui facilite l’hébergement de sites Web e-commerce.

Appel à l’action

L’appel à l’action n’est pas seulement le bouton que vos utilisateurs finaux cliquent sur leur achat. Il décrit les avantages que vos clients obtiennent de vous ou veulent obtenir de vous.

Plate-forme de commerce électronique

Jetons-y un coup d’oeil. Vous pouvez facilement ajouter des fonctionnalités de commerce électronique dans Wix.com, une plateforme de développement Web en nuage qui permet à ses clients de créer des sites Web HTML5 et des sites mobiles en utilisant des outils de glisser-déposer en ligne. BigCommerce crée des logiciels de commerce électronique afin d’améliorer votre entreprise. Donc, si vous cherchez à créer votre propre site de commerce électronique, posez quelques questions.

Déterminez les produits ou services que vous voulez vendre, le groupe de clients que vous voulez cibler et faites une étude approfondie du marché, puis essayez les conseils donnés ci-dessus.

Mon avis sur l’outils PowerSuite SEO : Toxique ou miraculeux ?

Par défaut

SEO PowerSuite est un package qui peut vous aider avec chaque facteur de référencement pour vous permettre d’améliorer la performance globale des résultats de recherche de votre site web.

SEO PowerSuite vous fournit une information en profondeur avec les avantages et les fonctionnalités fournies par SEO PowerSuite.

Link Assistant sera la construction d’un marketing particulier prendre soin des économies financières extraordinaires dans SEO PowerSuite. Procurez-vous le modèle expert pour moins de 249 € ainsi que la version d’affaires pour 599 €.

C’est 150 € de plus pour les services spécialisés et 400 € de plus pour les services de capital de risque.

A propos du référencement

L’optimisation de moteur de recherche est les disciplines scientifiques et l’art une partie de s’assurer que votre site charge fortement dans les pages de résultats des moteurs de recherche pour cette question donnée. C’est ce que l’on peut appeler des « visiteurs organiques ». La beauté du référencement est le fait qu’une fois que votre site et même votre blog bénéficie au sol, le bénéfice de l’idée achetée de la chirurgie d’optimisation de moteur de recherche est à peu près à long terme. Ils ont choisi de faire cette offre groupée pour payer presque toutes les exigences de référencement expert, mais ils commercialisent en outre chaque application logicielle particulière de manière indépendante.

Ce logiciel informatique particulier peut effectuer une évaluation puissante associée à la façon dont la concurrence s’exécute si efficacement dans les moteurs de recherche. SEO Spyglass vous donnera toutes ces informations sur vos concurrents et plus encore. De cette façon, vous comprendrez spécifiquement ce qu’il faut faire pour vous connecter et surclasserez vos adversaires web actuels.

SEO PowerSuite’s Rank Tracker pourrait tout cela pour vous. De cette façon, vous pouvez développer des informations optimisées pour les moteurs de recherche spécifiquement pour ces termes clés et ensuite utiliser les fonctions de SEO PowerSuite pour assurer que ces mêmes pages atteignent les moteurs de recherche.

La création de liens de qualité

La quatrième application à l’intérieur de SEO PowerSuite est Link Assistant. Link Assistant vous assistera lors de votre campagne de création de liens. Certes, ce genre de pages devrait sembler populaire ou bien ils ne voudront pas échanger des liens de retour avec vous. Travaillez efficacement dans les moteurs de recherche comme yahoo prendra de nombreux liens de retour, ainsi que Link Assistant vous aidera à acquérir initial et puis garder un suivi étroit des liens de retour des individus.

Faire apparaître son site sur google : Le SEO

Par défaut

SEO sont considérés comme les principaux facteurs d’amélioration du trafic de son site Web. Certains SEO sont des arnaqueurs. Je trouve intéressant que tant de nouveaux venus aient la fausse impression qu’il n’y a qu’une seule réponse toute puissante pour réussir dans les moteurs de recherche.

SEO : sont des techniques spécialisées utilisées pour optimiser votre site web, pour être convivial pour les moteurs de recherche et augmenter vos chances de bien placer dans les recherches. Mais SEO peut également être les méthodes les plus rentables de conduire des prospects parce que tous les prospects que vous recevez de SEO sont des prospects gratuits. Il y a un grand nombre d’entreprises qui adoptent une approche rapide et contraire à l’éthique de SEO connu sous le nom de Black Hat SEO. Les meilleurs résultats du référencement sont rarement obtenus du jour au lendemain.

Qu’est ce que le BlackHat SEO ?

Black hat SEO sont les techniques utilisées pour tromper les moteurs de recherche afin d’apporter plus de trafic vers les sites Web. Les propriétaires de sites Web qui utilisent sans le savoir des techniques de chapeau noir de SEO sont plus vulnérables aux changements dans les algorithmes des moteurs de recherche et risquent d’être bannis. La plupart des livres à couverture rigide sur le sujet du référencement sont mieux considérés comme un véhicule pour aider le débutant à comprendre le processus d’optimisation des moteurs de recherche. En résumé, le référencement est une méthode qui vise à améliorer la position ou le classement d’un site web dans les listes produites par les moteurs de recherche.

L’optimisation des moteurs de recherche n’est pas facile, mais avec les bons outils de référencement, votre tâche de promotion de site Web vient de devenir beaucoup plus facile. Les blogs sont l’un des meilleurs outils SEO autour et certains comme WordPress sont gratuits. Google Sitemaps’ est un puissant outil de référencement que vous pouvez obtenir gratuitement en visitant mon site. Il existe de nombreux outils de référencement disponibles sur Internet, certains sont meilleurs que d’autres, et certains ne le sont pas.

De nombreux outils de référencement spécialisés peuvent vous aider à déterminer la popularité et la compétitivité de vos mots-clés possibles et peuvent vous aider à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche, notamment dans Google. Rédiger du nouveau contenu pour le référencement joue un rôle important dans la rétention des visiteurs sur un site Web. Parlons du contenu unique des pages Web et de la stratégie de contenu SEO. Il s’agit d’une information unique et de qualité que vos visiteurs peuvent utiliser et qui leur est utile.

Une méthode de rédaction optimisée

Vous avez besoin d’un contenu unique que personne n’a pour qu’il passe les filtres de contenu en double. C’est pourquoi il est important d’indexer vos articles de contenu avant de les soumettre aux moteurs de recherche. Je pense que de nos jours, bien que les algorithmes des moteurs de recherche peuvent retracer le contenu et voir qui l’a publié en premier, donc au moins assurez-vous de le publier sur votre site Web ou blog avant de le soumettre aux annuaires d’articles. Le but principal de l’auteur de contenu est de créer un nouvel article écrit qui est original, simple, informatif et qui va droit au but.

Ecrire du contenu SEO ciblé spécifique pour les pages indépendantes. Le contenu SEO unique reste roi. Montrer à vos visiteurs que vous pouvez vraiment écrire du contenu unique et convaincant, votre trafic augmentera très rapidement. Auparavant, il n’était que de l’écriture de contenu, mais maintenant, il est largement connu sous le nom de SEO contenu écrit.

Avec un contenu SEO efficace sur votre site Web, la moitié de votre travail d’optimisation de référencement dans les moteurs de recherche est effectuée. L’optimisation éthique des moteurs de recherche est un must ou vous serez banni. L’optimisation pour les moteurs de recherche était et est toujours fascinante pour moi. L’objectif de l’optimisation pour les moteurs de recherche est d’obtenir un positionnement naturel élevé dans les moteurs de recherche pour les mots clés ou les expressions de mots clés pertinents.

Évitez les agences peu scrupuleuses…

Embaucher une entreprise de référencement éthique pour bien se classer dans les résultats naturels est essentiel à la réussite à long terme. Les effets d’un mauvais référencement sont dévastateurs et très déprimants. Mon site a quelques conseils sur la façon d’effectuer l’optimisation des moteurs de recherche sur votre site Web. La vérité est, la partie la plus gratifiante de SEO sont souvent la plus lente à récompenser. Les relations publiques et le référencement sont basés principalement sur la crédibilité et la pertinence éditoriale, et non sur un paiement direct pour l’exposition. Les principaux composants du référencement sur page sont l’optimisation de la balise title, de la balise headline, du corps du texte et des balises Meta. Les entreprises intéressées par le référencement ne sont pas toujours très satisfaites de l’aspect de leur site Web. En fait, les sites avec un excellent référencement font un pas de géant dans les classements et obtiennent une augmentation majeure du trafic gratuit avec la nouvelle mise à jour de Google. L’ergonomie et le référencement sont gaspillés si les gens qui visitent votre site ne peuvent pas dire que vous êtes digne de leur confiance.

Ne brûlez pas les étapes

Ceux qui se spécialisent dans le référencement sont dans la position unique de comprendre le web d’une manière qu’aucune agence de marketing traditionnelle ne peut espérer. White hat et black hat SEO sont deux points de vue opposés sur la façon de faire l’optimisation des moteurs de recherche, donc si vous en utilisez un, choisissez avec grand soin. Plusieurs des techniques qui peuvent être utilisées pour le référencement sont interdites par les différents moteurs de recherche. Les mauvaises techniques de référencement sont un’NON’ strict – Comme le texte de la même couleur que le fond et les pages de Doorway peuvent faire bannir votre site web.

Pensez à vos mots clés!

Les cinq forces du référencement sont les mots-clés pertinents, le contenu unique, le code propre, les liens pertinents et l’utilisation appropriée de la technologie. La conception pour les utilisateurs et la conception pour le référencement ne sont pas mutuellement e